Nous avons tous entendus l’annonce faite le 5 mai concernant les visites des proches aidants dans les résidences pour personnes âgées (RPA) et les C.H.S.L.D. à partir du 11 mai 2020.

Bien que nous soyons conscients de l’importance de la visite des personnes significatives pour nos résidents, nous ne partageons pas l’avis du gouvernement sur l’échéancier.

La situation à Montréal est loin d’être sous contrôle, les chiffres nous indiquent que nous sommes sur le plateau de la courbe.

Nous sommes présentement à élaborer une stratégie pour permettre des rencontres entre les résidents et leurs proches tout en limitant le risque de contamination de ceux-ci.

Il faut comprendre que vous ne mettez pas juste votre proche à risque si vous venez le visiter mais bien les 112 résidents du Château et ses employés. Ce virus est très contagieux et se répand extrêmement vite dans des milieux de soins comme le nôtre.

Lorsque notre stratégie aura été finalisée, nous vous communiquerons les détails. Ceux-ci incluront les catégories de personnes pouvant venir (non les jeunes enfants ne seront pas permis au début), les prérequis (aucun symptômes, test, etc.) et le comment cela va se faire.

Nous ne planifions pas mettre en place ces mesures avant cet été au minimum. La date n’a pas encore été décidée. Cela dépendra de la progression de la maladie dans la région métropolitaine.

Toutes nos décisions sont basées en fonction d’assurer la sécurité des résidents. Nous sommes désolés des inconvénients que cela cause pour vous. Nous sommes conscients que ces temps sont difficiles mais nous avons réussi, avec des mesures drastiques, à éviter les décès et l’hécatombe qu’on subit d’autre C.H.S.L.D., nous voulons continuer sur cet élan et maintenir un environnement exempt de COVID-19.

Nous aimerions aussi souligner que nous avons élaboré un protocole de visite pour les résidents en fin de vie.

Merci à tous de votre compréhension et de votre collaboration. Nous ne pourrions obtenir ces résultats sans votre appui.