La semaine passée nous avons terminé un important chantier qui avait débuté l’année passée lors de la renégociation de l’entente collective. Nous avons en effet, revu la dispensation des soins par les P.A.B. sur les unités et avons mis en place un processus qui nous permettra d’augmenter la présence de ceux-ci auprès des résidents.

À partir du 10 juillet 2022, le nombre de P.A.B. de jour passera de 4 à 5 par milieu de vie. Ceci permettra à chaque P.A.B. d’offrir des soins à seulement 5 ou 6 résidents au lieu de 7 à 8.

Par comparaison, les ratios exigés dans les centres publics sont de 6 à 7 résidents par P.A.B.

Pour arriver à cette fin nous avons revu l’ensemble des postes détenus par les employés syndiqués et nous avons procédé à un réaffichage complet de ces postes. Cela veut dire qu’il se peut qu’à partir du 10 juillet, de nouveaux visages (masqués) vous prodiguerons des soins. Soyez sans crainte, même si ces personnes seront nouvelles pour vous, elles sont des membres expérimentés de notre équipe. Donnez du temps, à vous et à eux, pour apprendre à vous connaître.

L’autre changement que nous devons mettre en place concerne les douches. Puisque nous avons éliminer le poste de P.A.B. qui chevauchait les quarts de jour et de soir, nous devrons enlever une charge de travail aux P.A.B. de soir pour leur permettre d’être plus présents auprès des résidents. De ce fait, nous ne pourrons plus donner les douches en soirée.

Nous sommes conscients que cela va créer des désagréments pour certains résidents et nous leur demandons de venir nous en parler pour que nous puissions trouver une solution de rechange.

Nous tenons à remercier les représentants syndicaux et leurs membres pour leur collaboration tout au long de ce processus. À court terme, nous espérons que cela va améliorer le service aux résidents et que nous permettra aussi stabiliser la main d’œuvre et avoir recours le moins possible aux agences ou au temps supplémentaire.